Béjaïa : La DG du CHU, Ghania Gherbi, annonce la saturation de l’hôpital

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La directrice générale du CHU de Béjaïa, Ghania Gherbi, lance un véritable cri de détresse à l’adresse de la population bougiote pour qu’elle fasse l’effort d’alléger la pression sur le secteur de la santé en respectant les mesures préventives décrétées par la communauté scientifique.

La responsable de l’établissement hospitalier qui s’exprimait sur les ondes de Radio Soumam a révélé que les hôpitaux Frantz Fanon et Khelil Amrane sont saturés à cause de l’afflux des malades atteints de covid-19.

Plusieurs services tels que ceux de la traumatologie,la neurochirurgie, le CCI ont été libérés de leurs malades pour les convertir en unités covid. Les opérés du service chirurgie générale ont dû être déplacés vers la clinique de Targa Ouzemour. Madame Gherbi révèle que malgré la libération de tous ces lits, l’infrastructure hospitalière reste en manque de lits.

La DG du CHU affirme que même le service des urgences qui a une capacité de 12 lits enregistre une prise en charge de 30 malades. Le drame est qu’il y a manque terrible de sources d’oxygène de plus de 40 litres /minutes. Ce qui rend la prise en charge des cas urgents problématique.

Madame Gherbi presse la population à prendre la mesure de la menace et aider les infrastructures sanitaires en évitant les risques de s’exposer au virus via le port des masques, le respect de la distanciation physique et sociale, le lavage des mains et la restriction des déplacements inutiles.

Sofiane Seghir

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :