Bouira : Le BR du RCD dénonce la dégradation du champ des libertés et la convocation d’une vingtaine de militants par la justice

 

Dans un communiqué rendu public, aujourd’hui lundi, le bureau régional du RCD à Bouira a dénoncé « la dégradation du champ des libertés” au niveau de cette wilaya, suite à la convocation par la justice d’une ­“vingtaine d’activistes dont des militants et cadres du RCD”.

Pour l’instance régionale du RCD, ­ »le pouvoir central ne semble tirer aucun enseignement depuis le sursaut populaire et national du 22 fervier 2019.
L’instrumentalisation de l’appareil sécuritaire, administratif et judiciaire pour le musellement de toute voix discordante et pour renforcer l’option autoritariste n’a pas de précédent”.

Le BR du RCD n’a pas hésité de rappeler que cette « instrumentalisation de la justice ”intervient ­après l’épisode déplorable du wali de Bouira qui a osé proférer des insultes à l’encontre d’un élu à l’APW pourtant membre de l’exécutif de l’assemblée wilayale”.

Un fait que le bureau régional du parti de Mohcine Belabbes a dénoncé énergiquement.

Par ailleur, le BR du RCD à Bouira appelle à demeurer ”solidaires face à l’arbitraire et mobilisés pour la défense de nos libertés lourdement et chèrement acquises”.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :