Bouira : présentation des jeunes arrêtés hier devant le procureur ce mardi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Des jeunes arrêtés, hier dimanche, à Haizer et Bechloul seront présentés ce mardi devant le procureur près le tribunal de Bouira, apprend-on de source locale.

Les jeunes ont été arrêtés lors des rassemblements pacifiques organisés dans les centres urbains de ces localités avant que des émeutes éclatent face à la présence des forces anti-émeutes dépêchées sur les lieux. Le vote n’a pas eu lieu dans ces deux communes à l’instar de 13 autres relevant de la wilaya de Bouira.

Des informations en provenance de Bechloul font état de la reprise des émeutes ce lundi. Le président du bureau régional RCD de Bouira, Kaci Yahiaoui a émis un appel sur son réseau social à l’adresse des jeunes de cette localité pour garder le calme et faire attention aux manipulations. Le responsable de la structure régionale du parti progressiste se demande, d’ailleurs, à quoi rime tout ça ?

De son coté, le groupe APW-RCD de Bouira demande au président de l’APW la programmation d’une session extraordinaire de l’assemblée pour pouvoir interroger le wali,suite aux exactions, à la répression et aux arrestations de plusieurs jeunes de la wilaya.

Le groupe d’élus progressistes relève dans sa missive une présence disproportionnée des forces de l’ordre dépêchées pour empêcher des manifestations pacifiques de se dérouler et faire dans la provocation. Les élus du RCD font aussi état de blessés par balles en caoutchouc parmi les jeunes.

Les élus progressistes font savoir au président de l’APW qu’ils ne peuvent, en tant qu’élus légitimes du peuple, se taire devant de telles dérives qui hypothèquent la vie des citoyens de leur wilaya.

Sofiane Seghir

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :