Coronavirus: « La situation est inquiétante», selon le ministre de la santé

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Le ministre de la sbeanté, Abderrahmane Benbouzid, affirme que l’Algérie traverse une « deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 » et que la « situation est inquiétante ». Mais, le recours à un confinement général n’est pas envisagé pour le moment.

«Personne ne peut prévenir ce qui va se passer à l’avenir», précise-t-il, lors de son passage, aujourd’hui, sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale. Le ministre de la santé évoque, toutefois, un éventuel recours à des mesures plus drastiques en cas de hausse effrénée des contaminations au Covid-19.

Tout en alertant sur « le caractère inquiétant de la situation », Abderrahmane Benbouzid précise que la « situation reste stable et sous contrôle, en dépit du millier de nouveaux cas enregistrés au quotidien, en comparaison avec d’autres pays ».

« Il est vrai que le nombre de contaminations est élevé, mais nous ne sommes pas encore arrivés à la situation qui nécessite un confinement général. C’est au jour le jour que nous devons agir», indique-t-il.

Depuis quelques jours, rappelons-le, l’Algérie enregistre plus de 1000 nouveaux cas de contamination au coronavirus par jour. Un chiffre qui serait, selon des médecins, loin de la réalité.

Revenant la sur la prise en charge des patients qui suscite de vives critiques, le ministre donne le chiffre de 18000 lits disponibles, dont 1500 lits de réanimation.

Selon lui, la question de la saturation des hôpitaux « est surdimensionnée ». « Les hôpitaux de Tizi Ouzou et de Sétif connaissent une forte pression, alors que dans d’autres wilayas les structures de santé n’ont que 5 à 6 patients en cours de traitement pour une capacité d’accueil de 200 à 250 lits », dit-il. Même situation, ajoute-t-il, à Alger où l’hôpital de Bir Traria d’El Biar est saturé, alors à qu’à 3 km de là, celui d’El Kettar dispose de 100 lits prêts à accueillir des malades.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :