Cour suprême : l’affaire Saïd Bouteflika, Toufik, Tartag et Louisa Hanoune renvoyée pour un nouveau jugement

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Nouveau rebondissement dans l’affaire de Saïd Bouteflika, les généraux Toufik et Bachir Tartag ainsi que la secrétaire générale du parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune. La Cour suprême a accepté, aujourd’hui, le pourvoi en cassation des prévenus et a annulé la décision de la Cour d’appel militaire de Blida rendue, le 10 février dernier.

Ainsi, il y aura un nouveau procès. L’affaire sera renvoyée, selon des spécialistes, devant une Cour militaire pour un nouveau jugement. Pour l’instant, on ne connait pas les motivations de l’annulation de ce verdict.

Lors du procès en appel des quatre accusés poursuivis, rappelons-le, pour « complot contre l’autorité de l’Etat et de l’armée », le juge a confirmé la condamnation à 15 ans de prison ferme prononcé en première instance pour l’ancien conseiller et frère du président déchu, Saïd Bouteflika, et les généraux-majors, Mohamed Mediène, dit Toufik et Athmane Tartag, dit Bachir.

En revanche, le juge près la Cour de justice militaire a condamné Louisa Hanoune à trois ans de prison, dont neuf mois ferme, pour non dénonciation de ce qui est appelé « complot ». Cette décision a permis à la patronne du parti des travailleurs de quitter la prison.

Elle avait été condamnée en première instance par le tribunal militaire à 15 ans de réclusion. Ses avocats, rappelons-le, avait décidé de faire appel de la décision de la Cour militaire.

L’affaire remonte à 2019. Quelques semaines après le début du Hirak, Saïd Bouteflika a convoqué une réunion avec les généraux Toufik et Tartag avec la participation de Louisa Hanoune. Cette dernière nie toujours une quelconque participation à ce conclave.

Le chef d’état-major de l’époque, Ahmed Gaïd Salah avait estimé que ladite réunion était contre lui. Il avait alors pesé de tout son poids pour enclencher un procès contre ceux qu’il appelait la « 3issaba (la bande) ».

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :