El Kseur (Bejaia) : Des donateurs retapent une école sinistrée

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Dans la commune d’El kseur au niveau de la wilaya de Béjaia, ceux sont des donateurs généreux qui ont pris l’initiative de renouveler les structures de l’école primaire Barouche qui était jusque-là dans un état tout simplement sinistré.

Le geste caritatif de ces donateurs qui préfèrent l’anonymat a été grandiosement valorisé par le directeur de l’école le dynamique Redha Makhloufi que nous avons rencontré sur les lieux.

Avant d’écouter la rétrospective des faits de cette opération de donation est estimée à des centaines de millions de dinars, nous avons, lors d’une visite guidée, découvert une merveille architecturale réussie dans les normes et dans l’esthétique qui donne du plaisir aux écolièrs pour s’empresser à rejoindre les bancs du savoir.

Ouverte en 1972, l’école dégradée pendant des années est revêtue en neuf grâce à ces généreux donateurs.

Le périple de la paperasse n’était pas aussi facile que celui de la disponibilité du financement des donateurs, disait M. Makhloufi.

À défaut d’une autorisation de l’APC d’El kseur, C’est la direction de l’éducation de Béjaia qui a permet l’entame de ce projet.

Ça n’a pas empêché l’APC de prendre le train en marche et de contribuer, même d’une manière mitigée, dans quelques travaux de finitions.

Nous avons quitté la belle école, laissons derrière nous un directeur qui faisait le chef de chantier pour le confort de ses écoliers.
Une initiative à saluer et surtout à propager pour la généraliser.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :