La cour de Khenchela allège la peine de Mebarki : 1 an de prison ferme prononcé

La cour de Khenchela a allégé le jugement rendu par par le tribunal de première instance à l’encontre de Yacine Mebarki. De dix ans de prison ferme,prononcé du 08 octobre dernier, la peine est ramenée à 1 an de prison ferme.

En vertu de ce verdict, Yacine Mebarki aura à rester en prison pour huit mois encore. Mais il est fort probable que la défense interjette un appel près la cour suprême dans l’espoir de voir cette dernière ordonner un ré-jugement de l’affaire , et pourquoi pas obtenir un acquittement.

Rappelons que Yacine Mebarki a été arrêté le 30 septembre dernier au terme d’une perquisition à domicile où une vieille copie du Coran a été trouvée légèrement dégradée par l’usure du temps. Il n’en fallait pas plus pour l’accabler de faits attentatoires à l’islam.

La cause de Yacine Mebarki a été largement relayée à l’international. L’ONU et plusieurs organismes internationaux ont demandé au pouvoir Algérien de cesser les persécutions judiciaires à l’encontre du prévenu. Des personnalités intellectuelles et médiatiques ont signé une pétition réclamant la libération de Yacine Mebarki. La mobilisation semble partiellement entendue. 

Nadia Mehir 

 

%d blogueurs aiment cette page :