Le PAD prépare un appel pour la constitution d’un comité pour la défense des libertés

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Conscientes que la défense des libertés devant l’arbitraire du pouvoir de fait est la priorité de l’heure, et dans la foulée de la rencontre du 10 octobre pour la sauvegarde des libertés, les forces du PAD préparent un appel pour la constitution d’un comité pour la défense des libertés, selon une source proche de ce regroupement de partis politiques et d’organisations de la société civile et des droits de l’homme.

L’appel en question rentre dans le cadre de la mise en oeuvre des résolutions de la rencontre citée en dessus. Il sera adressé aux partis politiques, aux organisations de la société civile et aux personnalités nationales. L’objet assigné à cette nouvelle démarche est la mise en place d’un comité de défense des libertés, assure notre source.

Pour les forces du PAD, il s’agit de mettre en avant un pacte pour un minimum de consensus concernant les droits et libertés fondamentales autour des quelles s’opérera la mobilisation la plus large pour exiger du pouvoir de fait le respect de ces dispositions par ailleurs garanties par la constitution en vigueur et les conventions et textes internationaux auxquels l’Etat algérien a souscrit souverainement.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :