Macron le secouriste des dictateurs

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Macron propose son aide à un président illégitime et malade mais “courageux”. Le président français semble perdre son français et ignore la définition du courage.

M. Macron, est-il courageux de partir se soigner à l’étranger au moment où la pandémie se propage d’une manière alarmante dans votre pays ?

Est-il courageux d’avoir peur de la liberté d’expression et d’emprisonner ou d’intimider tous ceux qui osent la contradiction en Algérie?

M. Macron, le rural hirakiste que je suis vous suggère d’aider les Gilets jaunes que vous matraquez chaque samedi.

Je vous propose aussi de cesser “vos aides” au général Haftar qui menace la sécurité de cette zone névralgique qu’est l’Afrique du nord. Dans ce cas, il serait plus judicieux pour vous de ne pas aider que d’aider.

Aussi, il serait plus intéressant pour vous et pour le monde d’aider les concepteurs de votre politique étrangère à foutre la paix aux Maliens.

M. Macron, il est temps de garder vos “aides” empoisonnées en ces temps de révolution. Les Algériens ont compris.
Nous vous avons compris M. Macron.

Le jacobinisme que vos aïeux ont légué au pouvoir algérien, qui n’est que le prolongement de la France coloniale, a ruiné notre pays. Désormais, il y a un peuple réellement courageux qui ne laissera jamais vos « aides » séduire la 3issaba.

Il est temps pour vous de dépasser le “complexe du colonisateur”. De notre côté, nous avons enterré celui du colonisé.

La seule aide que vous pouvez offrir à la personne de Tebboune, et non au chef d’État algérien, est celle de pouvoir le soigner et le secourir.
Si vous êtes un secouriste bien entendu.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :