Nna Aldjia Matoub repose depuis hier soir au village Taourirt Moussa

Une foule nombreuse a assisté, hier soir, à l’enterrement de Nna Aldjia, mère du rebelle Matoub Lounes, décédé jeudi passé en France. 

Une veillée funèbre a été organisée au domicile familial de la famille Matoub au village de Taourirt Moussa, dans la commune de Beni Douala où Nna Aldjia et son fils Lounes, tombé en martyr de la démocratie et de l’Amazighité, observeront, pour l’éternité, un sommeil des braves après avoir laissé des traces et des repères lumineux et indélébiles pour la famille Algérienne qui avance. 

Notons que la dépouille de la défunte est arrivée, hier dans l’après-midi, à l’aéroport d’Alger en provenance de Paris.

Sofiane Seghir 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :