Après deux mois d’absence : Ce qu’a dit Tebboune aux Algériens

 

Le président Abdelmadjid Tebboune réapparaît, près de deux mois après son transfert en Allemagne pour des soins. Il s’exprime à travers un enregistrement de quatre minutes, diffusé aujourd’hui sur sa page Twitter, où il tente de rassurer sur son état de santé.

«Comme vous le savez, j’ai été transféré en urgence en Allemagne suite à mon infection par le virus corona. Aujourd’hui, grâce à Dieu et grâce aux efforts de nos médecins à l’hôpital militaire et ici en Allemagne, je commence à me rétablir.

Cela prendra peut être une semaine, deux semaines, voire trois autres semaines supplémentaires, mais je récupérerai toutes mes forces physiques », affirme-t-il dans cette vidéo où il apparaît très affaibli.

Le chef de l’Etat assure, dans la même vidéo, que « son éloignement du pays ne signifie pas qu’il l’a oublié ». « Je suis quotidiennement, si ce n’est heure par heure, ce qui se passe dans le pays. Et au cas de besoin, je donne des instructions à la présidence », dit-il.

Abdelmadjid Tebboune est revenu également sur le processus politique lancé et qui est, selon lui, maintenu. En effet, il affirme avoir demandé à la présidence de « prendre attache avec la commission chargée d’élaborer la révision de la loi électorale pour remettre son travail dans les plus brefs délais, de préférence dans dix à quinze jours ».

Et cela, ajoute-t-il, afin enclencher l’opération qui interviendra après l’adoption de la révision de la constitution, à savoir l’organisation des élections législatives et locales. Sur le plan de la politique régional, le locataire du palais d’El Mouradia affirme « que l’Algérie est plus forte que ce que croient certains ». « Ce qui se passe actuellement, nous l’attendions. Mais l’Algérie ne sera pas déstabilisée », précise-t-il.

Concernant la situation sanitaire, Abdelmadjid Tebboune estime « qu’elle s’est améliorée » et il affirme avoir instruit le ministère de l’Intérieur pour prendre en charge les « zones d’ombre » et d’assurer « des repas chauds pour les écoliers en cette période de froid ».

Massinissa Ikhlef 

%d blogueurs aiment cette page :