Béjaia : Le Wali engage une action en justice contre le maire de Chemini pour autorisation d’une association jugée proche du MAK

[papier réactualisé] 

Le Wali de Béjaïa a notifié par la voie d’un huissier une action de justice a l’encontre du maire de Chemini M. Madjid Ouddak.
La comparution est programmée pour le 23.12.2020.

L’accusation comportée dans cette notification est celle d’avoir octroyé un agrément à une association activant au compte du MAK dénommée « Ithri n teleli Ait Soula ».

Dans une publication sur sa page Facebook, le P/APC de Chemini a affirmé que “la procédure administrative ainsi que les conditions d’éligibilité dans l’établissement de tout acte administratif est conforme aux lois de la République dans toutes ses étapes, aucun vice de forme, ni irrégularité avérée dans l’octroi de l’agrément”.

Le maire d’obédience RCD assume son acte devant toutes les juridictions du pays et ­” il rassure les acteurs du mouvement associatif de son soutien total et irréversible ”.

Aussitôt la notification rendue publique, un vaste élan de solidarité populaire s’est mis en branle en faveur de Madjid Ouddak connu pour sa rigueur et sa veille sur la légalité de ses démarches administratives. 

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :