La diaspora donne le signal que la deuxième révolution Algérienne va bien

La diaspora algérienne établie en France a répondu ce dimanche 27 décembre l’appel des associations et collectifs inscrits dans la dynamique du Hirak en marchant dans les rues de Paris avec les slogans revendicatifs d’un changement de régime,d’une phase de transition démocratique et de fondation d’un État civil et non militaire.

La manifestation d’aujourd’hui est inscrite dans le cadre de la commémoration du 63e anniversaire de l’assassinat de Abane Ramdane, architecte de la révolution et concepteur des principes immuables axés essentiellement autour de trois fondamentaux : Primauté du civil sur le militaire, primauté de l’intérieur sur l’extérieur et indépendance de la décision politique nationale et souveraine vis-à-vis des injonctions extérieures, en fondant un État démocratique et social , non théocratique et non lié à Paris, à Londres, à Washington, à Moscou ou à Abu Dhabi.

Les Algériens établis en France ont participé massivement à la marche qui a démarré de Place de la République à Place de la Bastille malgré le froid, la pluie, les vacances et la situation sanitaire.

La marche de ce dimanche se veut un autre signal de la bonne santé de la deuxième revolution de libération nationale qui s’apprête à boucler dans deux mois sa deuxième année de lutte pacifique pour le changement radical du régime.

Chabane Bouali 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :