Le parquet d’Annaba requiert 1 an de prison contre le journaliste Mustapha Bendjama

Le parquet près le tribunal d’Annaba a requis un an de prison ferme et 100 000 DA d’amende à l’encontre du directeur de rédaction du journal Le Provencial, Mustapha Bendjama, poursuivi pour “atteinte à l’intérêt national”.

Le verdict sera rendu le 03 janvier 2021, indiquent des sources locales présentes au procès.

Par ailleurs, Mustapha Bendjama aura à subir deux autres procès. L’un est programmé pour demain lundi 21 décembre et l’autre, mardi 22 décembre.

Nadia Mehir

%d blogueurs aiment cette page :