Le RCD soutient les travailleurs de L’ENIEM dans leur attachement à sauvegarder l’entreprise

 

Le RCD, à travers sont bureau régional de Tizi ouzou, a réagi dans un communiqué rendu public aujourd’hui à la malheureuse décision de mettre au chômage technique les travailleurs de L’ENIEM.

D’emblée, le RCD s’est posé la question : “Qui veut mettre le feu aux poudres” , dans cette affaire ?

Après avoir relayé les faits relatifs à ce blocage, le bureau régional du RCD à Tizi-ouzou a tenu saluer le courage de la direction de L’ENIEM “pour la clarté de leur communication et la réaction du collectif des travailleurs qui ont déclenché un mouvement de protestation contre cette mise en chômage technique programmée” .

Pour le RCD, “Cet arrêt symbolise, à lui seul, l’inertie et les inconséquences d’un système de gouvernance reconduit par un coup de force et contre la volonté du peuple qui réclame son départ depuis Février 2019”. 

Le bureau régional du RCD de Tizi-Ouzou a tenu aussi à dénoncer “cet état de fait et réitère son soutien indéfectible aux travailleurs de l’Eniem” .

Le parti de Mohcine Belabbes a assuré “qu’il se tient aux côtés de tous les travailleurs qui se battent au quotidien pour leur dignité dans cette période caractérisée par une pandémie qui aggrave une situation déjà délétère où le pouvoir de fait excelle par une démission qui vire à la provocation” .

Le RCD a terminé par mettre en garde “les autorités en charge du dossier contre les conséquences désastreuses qui se traduiront par une précarité encore plus aigüe et appelle les citoyens à plus de vigilance et de solidarité pour aider à l’organisation des forces progressistes pour restituer les richesses du pays au peuple et au service de l’intérêt général dans une Algérie sociale et démocratique”.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :