Mohamed Khendek : « La procédure engagée par Mohcine Belabbas restera un cas d’école »

 

Le fait que Monsieur Belabbes Président du RCD ait engagé une procédure judiciaire contre les institutions ayant été partie prenante dans la levée de son immunité parlementaire restera un cas d’école.

Il ne l’a pas fait dans le but de montrer ses muscles. Plutôt pour pousser le système à continuer dans sa logique à savoir faire taire toute voix contraire.

Les faux griefs retenus et cautionnés par l’APN aux ordres et rajouté à une série d’anomalies dans le dossier ont mis l’ensemble dans une position inconfortable. La célérité avec laquelle a eu la levée de l’immunité contraste avec le temps mis depuis sans qu’il ne soit convoqué, démontre encore une fois le niveau de déliquescence des institutions de l’État. Gérer le pays au gré des humeurs et des accointances a des conséquences lourdes.

Il est plus que nécessaire et urgent de le doter d’institutions crédibles gérées sur la base de la Loi et non sur la base du bon vouloir ou du non vouloir des responsables. Sans ceci, nous fonçons droit dans le mur, si ce n est pas fait encore. La responsabilité desforces patriotiques et républicaines est engagée. 

Mohammed Khendek

%d blogueurs aiment cette page :