Mohcine Belabbas dénonce le passage en force de Trump et fustige la position diplomatique fade du pouvoir Algérien

En réaction à la signature, par Donald Trump jeudi passé , d’une proclamation reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental, le président du RCD, Mohcine Belabbas, rappelle le président Américain sortant que ce dossier est une question d’autodétermination toujours à l’ordre du jour de l’ONU.

Le leader progressiste souligne que  « depuis l’indépendance nationale, l’Algerie a toujours soutenu le droit à l’autodétermination de tous les peuples colonisés sans distinction. ».

« Cette position se trouve inscrite dans la doctrine onusienne pour le Sahara occidental », ajoute-il. Du coup, le leader progressiste juge que  « le passage en force de Trump ne change rien au problème ».

Pour Mohcine Belabbas, «l’autodétermination des peuples, comme principe, a été défendue par les Etats Unis  à la fin de la Première Guerre mondiale par la bouche du  président américain Woodrow Wilson en 1918  ».

Partant de ce rappel historique, Mohcine Belabbas estime que Donald Trump « met en porte à faux son pays par rapport à son histoire et aux nations unies ».

Par ailleurs, le président du RCD a, dans un post distinct, qualifié le communiqué du ministère Algérien des affaires étrangères sur le Sahara Occidental, diffusé hier samedi, de  « drôle de réaction diplomatique dans un conflit où l’Algérie est supposée être en première ligne ».

« Le chef se mure dans le silence et c’est le directeur général de la communication du ministère des affaires étrangères auquel revient de pallier à l’inaction générale et à l’absence de voix du ministre », dénonce Mohcine Belabbas, connu pour ces interventions incisives et sans appel contre le régime Algérien défaillant lorsqu’il s’agit de défendre la place que doit occuper l’Etat Algérien dans le concert des nations.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :