Zohra Drif défend le général Toufik et Khalida Toumi: « Gaïd Salah a perpétré un coup d’état »

 

La moudjahida et ancienne sénatrice, désignée par Abdelaziz Bouteflika dans le tiers présidentiel, Zohra Drif prend la défense du général-major à la retraite, Mohamed Mediène, dit Toufik, et de l’ancienne ministre de la culture, Khalida Toumi, tous les deux en détention depuis plus d’une année.

Intervenant sur le plateau de l’émission “Makanch El Moudjamala (pas de complaisance)” de la chaîne privée El Salam, Zohra Drif affirme d’emblée que l’ancien chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah a perpétré un coup d’Etat ». « Il faut dire les choses telles qu’elles sont », déclare-t-elle.

La veuve de l’ancien président de l’APN, Feu Rabah Bitat, Zohra Drif souhaite voir “Khalida Toumi et le général Toufik” quitter la prison. « Beaucoup ne le savent pas. Toufik est l’enfant de la casbah. Il s’est engagé dans l’armée de libération nationale très jeune. Il était l’ami de Taleb Abderrahmane. C’est un moudjahid», lance-t-elle.

Selon Zohra Drif, l’ancien patron du DRS « a joué un grand rôle dans la sauvegarde de la souveraineté nationale (…)». « Il est impensable de l’accuser de comploter contre l’Algérie et de se réunir avec les étrangers. Tout ce qui a été dit à son sujet est faux », affirme-t-elle.

Massinissa Ikhlef

%d blogueurs aiment cette page :