Cour d’Alger: Report du procès en appel d’Anis Rahmani au 1er février

 

La cour d’Alger a reporté aujourd’hui le procès en appel de Mohamed Mokadem alias Anis Rahmani propriétaire du groupe médiatique Ennahar au premier février prochain.

Le procès en question concerne l’affaire de l’insulte à l’égard de l’officier du DRS nommé Smail.

Le rapport a été accepté par la cour d’Alger après la demande des avocats de Mohamed Mokadem, selon le site du groupe Ennahar.

À rappeler que le tribunal de Bir Mourad Rais a condamné l’accusé Anis Rahmani à 5 ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :