Entrée des Algériens en France : Des tests PCR obligatoires et une déclaration sur l’honneur

 

 

Les Algériens désireux de se rendre en France en cette période de pandémie seront soumis, dès demain, à de nouvelles mesures.

Reprenant les dernières décisions des autorités du pays, l’ambassade de France à Alger a, en effet, annoncé une série de mesures à respecter par les voyageurs en provenance de l’étranger.

Dans un communiqué rendu public, ce dimanche sur sa page Facebook, la représentation diplomatique française en Algérie appelle d’abord « à une stricte limitation des déplacements pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de COVID-19 et de ses variants ».

« Dès lors, tout déplacement international – depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger – est totalement et strictement déconseillé jusqu’à nouvel ordre », ajoute la même source.

Mais, lit-on dans le même communiqué, lorsqu’un « déplacement pour motif impérieux est malgré tout nécessaire, il convient de respecter des conditions sanitaires renforcées dans l’objectif de limiter la propagation du virus ».

« A compter d’aujourd’hui 18 janvier 2021 à 0 heure (heure française), toute personne de onze ans et plus se déplaçant à destination du territoire métropolitain par voie aérienne, maritime ou fluviale en partance d’Algérie doit se conformer aux mesures suivantes:

Il est demandé aux voyageurs de « présenter à l’embarquement le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (test RT-PCR) réalisé moins de 72 heures avant le départ (le départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance) ne concluant pas à une contamination par la Covid-19 », précise la même source.

« Les tests antigéniques ne sont plus admis », souligne le communiqué. De plus, les voyageurs doivent « présenter à l’entreprise de transport, avant son embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptôme d’infection à la Covid-19 qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage ».

Ils doivent aussi « s’engager à respecter un isolement prophylactique de sept jours après son arrivée en France dans un hébergement dont il donnera l’adresse et qu’elle s’engage à réaliser, au terme de cette période, un examen biologique de dépistage virologique permettant la détection du SARS-CoV-2 (test RT-PCR) ».

Indiquant que « le modèle de cette déclaration sera disponible très prochainement sur le site du ministère de l’intérieur », l’ambassade affirme qu’aucune dérogation ne sera accordée par les services consulaires français en Algérie en l’état de la disponibilité du test RT-PCR en Algérie ».

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :