Forte solidarité avec le P-APC d’Afir : son procès reporté au 18 février

Des citoyens et militants progressistes se sont rassemblés ce jeudi 28 janvier, devant le tribunal de Boumerdès pour exprimer soutien et solidarité avec monsieur Sofiane Oumellal, le jeune maire-RCD d’Afir.

Une forte délégation du RCD, conduite par le président Mohcine Belabbas, s’est déplacé sur les lieux pour marquer la solidarité totale de la direction nationale du parti progressiste avec son élu. 

Le président d’APC d’Afir, le plus jeune maire d’Algérie, ests poursuivi en justice pour avoir mis à disposition d’une famille, durant les vacances de 2019, la salle d’une cantine aux fins d’offrir à ses convives un repas à l’occasion d’une fête de mariage.

Rappelons que la majorité des maires de communes rurales ont cette tradition sociale de mettre à disposition des familles ne disposant pas d’espace les cantines pour servir des repas à l’occasion des fêtes familiales.

Les collectivités élues font cette action sociale sous forme de solidarité humaine entre la collectivité élue et leur communauté municipale,surtout que ces infrastructures sont sous la gestion directe des communes. 

Le procès du maire d’Afir n’a finalement pas eu lieu. Il a été reporté au 18 février prochain.

Sofiane Seghir 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :