Interdiction d’accès automobile à Tikjda : le groupe APW-RCD juge la décision “ irréfléchie et burlesque”

 

Dans une déclaration rendue publique hier, le groupe APW du RCD Bouira a dénoncé énergiquement la décision du wali “ d’interdire aux touristes véhiculés l’accès aux hauteurs de Tikjda et cela sans proposer une alternative en termes de moyens de transport et de déplacement des milliers de visiteurs qui viennent des quatre coins du pays pour profiter des paysages qu’offrent cette zone touristique”. 

Une décision considérée par les élus du RCD comme “irréfléchie et burlesque” .

Sur un autre volet, le groupe APW-RCD déplore : “l’indisponibilité d’un chasse-neige (en panne), l’inexistence du transport public depuis l’indépendance, l’absence des espaces de stationnement (parkings), les deux remontées-mécaniques qui sont en arrêt (depuis 1983 pour la plus ancienne et 1993 pour l’autre) sont toutes des défaillances qui transforment les moments que passent les touristes sur les lieux en cauchemar” .

Les élus de parti de Mohcine Belabbes s’interrogent sur le sort de la promotion du tourisme avec ce genre de comportements de l’administration

“Comment ose-t-on parler de promotion de l’activité touristique dans cette zone quand nous savons par exemple que les infrastructures disponibles enregistrent même des insuffisances dans la fourniture en AEP ? », lit-on dans la déclaration des représentants du RCD à l’APW de Bouira

Le RCD via son groupe APW à Bouira n’a pas hésité de rappeler “l’absence de stratégie en matière d’aménagement touristique” .

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :