La France fera des «actes symboliques » mais «pas de repentances ni d’excuses»

Le président français Emmanuel Macron exclut la présentation d’excuses à l’Algérie. C’est ce qu’a indiqué l’Élysée à un média français ce mercredi à l’occasion de la réception du rapport fait par l’historien Benjamin Stora.

Des «actes symboliques » sont envisagés, mais il n’y aura «ni repentance ni excuses», précise la présidence française.

Le chef de l’État français « s’exprimera en temps et en heure »sur les préconisations du rapport Stora, qui sera rendu public à 17 heures, et de la commission qui sera chargée de les étudier, a précisé la présidence. « Il y aura des mots » et « des actes » du président dans «les prochains mois», a-t-elle assuré, en précisant que s’ouvrait «une période de consultations».

Arezki Lounis

%d blogueurs aiment cette page :