Le juge Sadedin Merzoug passera devant le conseil supérieur de la magistrature le 25 janvier 2021

 

Le procès du juge et président du Club des Magistrats Sadedin Merzoug aura lieu le 25 janvier 2021 devant le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) », a-t-il annoncé hier mercredi sur son compte Facebook.

Le juge connu pour son soutien au hirak est suspendu de son poste depuis longtemps.

Il affirme que le ministère de la Justice lui reproche d’avoir  « violer le devoir de réserve en prenant des positions politiques, en déclarant le boycott des élections du 18 avril 2019 et les présidentielles du 4 juillet 2019 » .

Il est aussi accusé  « d’avoir demandé aux membres du Conseil supérieur de la magistrature de rejoindre le mouvement populaire du 22 février, en incitant les juges à tenir la grève annoncée le 26 octobre 2019 » .

Le juge Merzoug est accusé aussi  « d’entrave du travail judiciaire et déstabilisation des institutions de l’Etat » , selon ses affirmations sur la même publication sur sa page Facebook.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :