Les militaires du 52e régiment médical ont fait 7 blessés parmi les habitants de Tiksra

Le village de Tiksra alerte les autorités sécuritaires hiérarchiques de revoir l’orientation du champs de tir du 52e régiment médical Chrarak Ahmed  et celui de l’école de formation de la police  de Haizer avant qu’ils ne fassent un carnage. Les tirs des militaires et de la police ont fait 7 blessés parmi les villageois. Le dernier cas fut enregistré le 05 janvier dernier. 

Ce matin, les habitants du village ont organisé un sit in devant l’APC pour faire entendre leur colère et leur doléance très pressante. Ils ont dénoncé le fait qu’ils soient dans le viseur par erreur d’orientation des champs de tir de ces deux institutions. 

Les habitants de Tiksra demandent aussi d’examiner les voies d’ indemnisation de ces victimes 

Sofiane Seghir 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :