Marches du Hirak à El kseur, Beni Ouarthilane et Tichy.

 

La révolution du sourire, enclenchée le mois de février 2019 pour revendiquer le changement radical du régime, s’est exprimée ce vendredi dans trois localités. 

À El Kseur et Tichy, dans la Wilaya de Béjaia, et à Beni Ouarthilane, dans la wilaya de Setif, les citoyens sont sortis dans la rue pour affirmer que la flamme du hirak est toujours allumée et que le peuple reinvestira la rue en masse tôt ou tard.

Les trois marches qui s’inscrivent dans les objectifs de la révolution du sourire à travers la reconduction de ses slogans et mots d’ordre ont drainé des foules nombreuses.

“État civil et non militaire », ­“transition démocratique” et “système degage” sont les slogans phares entendus dans les trois villes et scandés par des centaines de citoyens.

Les marcheurs des trois localités se sont dispersés dans le calme et dans le respect du pacifisme qui caractérise la révolution des Algériens.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :