Soulagement à Béjaia : Les 23 jeunes harragas sont vivants

 

Les 23 jeunes harragas de Béjaïa qui ont pris le large à partir de la plage de Ouaddas il y’a plus de 30 jours pour rejoindre l’Europe sont vivants et emprisonnés sur l’île de Majorque en Espagne, selon des sources concordantes.

“Ils sont sains et saufs et c’est le plus important pour le moment” , écrivait Mohamed Labdouci president du bureau régional du RCD à Béjaia sur sa page Facebook.

Bonne nouvelle pour la ville des Hammadites qui n’avait aucune information concernent ses enfants depuis plus d’un mois.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :