Fermeture de la RN°26 par les transporteurs : Le P/APC de Sidi Aich s’explique

 

La fermeture de la route nationale numéro 26 par les transporteurs de Sidi Ayad a fait réagir le premier magistrat de la commune de Sidi Aich M.Chafik Abaour, sur le canal de Berbère Télévision.

Cette sortie du maire qui se veut comme un droit de réponse aux déclarations du représentant des transporteurs sur la même chaine a clarifié la genèse du conflit sur les arrêts de bus.

Selon M.Abaour, «constatant que la ville de Sidi Aich est devenue une gare routière à ciel ouvert», il a fallu aménager et valider la station urbaine de la ville dans le cadre d’un plan de circulation débattu en toute transparence, avec la présence de tous les concernés.

«Le représentant syndical des transporteurs a lui même validé la mise en fonction de cette station urbaine», affirme le P/APC.

Le maire de Sidi Aich qui ne trouve aucune justification à la fermeture de la route affirme aussi que «la station est dotée de tous les moyens qui garantissent le confort des transporteurs».

Il n’a pas hésité à appeler à la raison, tout en réaffirmant sa disponibilité au débat et à la concertation.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :