- Advertisement -

Khaled Drareni, Rachid Nekkaz et des dizaines de détenus d’opinion libérés par la révolution populaire en cours

Ce vendredi soir est une séquence de grande émotion nationale et un moment de victoire pour la révolution démocratique en cours. 

Le journaliste professionnel Khaled Drareni et le détenu politique Rachid Nekkaz sont désormais libres et passeront leur première nuit chez eux après des mois de détention arbitraire sous des chefs d’inculpation montés de toutes pièces.

Le chef de l’Etat acculé jusqu’à ses derniers retranchements par une forte mobilisation citoyenne a été forcé de signer une grâce présidentielle en faveur des détenus d’opinion à la veille du 2e anniversaire de la révolution pacifique enclenchée pour réclamer le départ du régime et le changement radical du système politique mis en place depuis l’été 1962 à ce jour.

La décision de libérer les dizaines de détenus d’opinion dictée par la seule mobilisation populaire est vécue ce soir comme une autre victoire du peuple en lutte pour son indépendance.

Chabane Bouali 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :