Les jeunes progressistes du RCD dénoncent la répression des étudiants

La répression féroce qui s’est abattue aujourd’hui sur les étudiants qui sont sortis manifester à Alger a fait réagir les jeunes progressistes du RCD.

En effet, c’est dans un communiqué rendu public aujourd’hui que la structure des jeunes du RCD a dénoncé l’arrestation “de dizaines de personnes » qui se sont mobilisés « malgré l’encerclement du lieu de départ de la marche”

Les Jeunes Progressistes du RCD ont tenu à condamner “les arrestations des citoyens et des militants politiques dont des étudiants et exigent leur libération immédiate et inconditionnelle. Ils dénoncent, encore une fois, les atteintes aux libertés individuelles et collectives par le pouvoir de fait”.

Les jeunes du parti progressiste n’ont pas hésité de mettre “en garde le pouvoir en place contre tout éventuel dérapage dans la violence inouïe des forces de sécurité et rappellent le caractère pacifique des manifestations et la légitimité des revendications”.

Ils ont appelé “ l’ensemble de la population et toutes les forces vives à plus de solidarité, de mobilisation et de vigilance”.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :