Moh Arezki Hamdous :  « Le RCD est l’un des principaux acteurs dans la mise en échec du pouvoir » 

 

Lors de son intervention à la commémoration de la disparition du militant du RCD Said Yahiatène à Boghni, le député et membre de la direction nationale du RCD, Moh Arezki Hamdous , a fait de l’essentiel de son propos un rappel du rôle de son parti dans la création du rapport de force contre le pouvoir.

“Le RCD a été un des principaux acteurs dans la mise en échec du pouvoir. Il a, depuis sa création, œuvré pour l’éveil des consciences, cet éveil qui a conduit à l’insurrection du peuple algérien le 22 février 2019″, affirme le secrétaire national à l’administration et aux finances du parti progressiste.

Un Hirak dont le principal slogan est celui de “Djazaïr hourra démocratia” qui est brandi par le RCD depuis sa création”,a insisté le député du RCD.

M.Hamdous a mis l’accent lors de sa prise de parole sur la nécessité de “l’unification du peuple” , mission dans laquelle le RCD est engagé corps et âme.

“Rien qu’à l’hommage rendu à Rachid Tigziri la semaine dernière à Boudafel, le RCD, à sa tête Mohcine Belabbas, a réuni trois fondations et non des moindres, à savoir les fondations Amirouche, Bacha et Matoub. Cela n’est qu’une preuve des capacités du RCD à fédérer” , a déclaré l’infatigable député du parti de Mohcine Belabbas.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :