Procès de l’étudiant Walid Nekiche : choquant réquisitoire du procureur près le tribunal de Dar El Beida

 

Perpétuité ! Le mot choque même en le prononçant. C’est cette peine que risque désormais un étudiant arrêté, le 26 novembre 2019 lors d’une marche des étudiants à Alger. Il s’agit du jeune Walid Nekiche, dont le procès s’est ouvert, aujourd’hui, au tribunal de Dar El Beida à Alger.

En effet, le procureur près ce tribunal a requis la prison à perpétuité contre l’étudiant ainsi que Kamel Bensaad, 43 ans, qui comparait lui aussi devant le même tribunal. Ce dernier a été arrêté le 26 novembre 2020 et placé en détention préventive.

،Kamel Benssad est cité dans le même dossier que Walid Nekiche qui est « accusé de complot contre l’État, organisation de correspondance secrètes pouvant porter atteinte à la défense nationale, détention de tracts portant atteinte à l’intérêt national».

L’annonce de ce réquisitoire a suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. « A l’instant, choquant, le procureur requiert la perpétuité à l’encontre de Walid Nekkiche et de Bensaad Kamel », s’indigne Saïd Salhi, vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) sur Facebook.

Massinissa Ikhlef

%d blogueurs aiment cette page :