Tebboune annonce “la dissolution de l’APN, un remaniement ministériel et la grâce pour  une trentaine de détenus d’opinion”

 

Le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune annoncé une série de décisions. Dans un discours prononcé, ce soir, il affirme avoir décidé de dissoudre l’Assemblée populaire nationale (APN) pour aller, dit-t-il, à l’élection d’une nouvelle Assemblée“jouissant d’une légitimité”.

Abdelmadjid Tebboune ne donne pas, cependant, une date précise pour la tenue des élections législatives.

Le chef de l’Etat annonce aussi sa volonté de procéder à un remaniement gouvernemental dans les prochaines 48h00. Celui-ci, indique-t-il, concernera certains secteurs dont les résultats ne sont pas satisfaisants.

Évoquant le 2ème anniversaire du Hirak, Abdelmadjid Tebboune affirme avoir décidé de gracier 30 détenus d’opinion jugés définitivement. D’autres, dont les dossiers sont en cours de traitement, seront aussi libérés. Le total des détenus d’opinion qui devraient retrouver leurs libertés, enchaîne-t-il, sera de 55 à 60 personnes.

Le chef de l’Etat a également annoncé la création sous peu d’un haut Conseil de la Jeunesse et un Observatoire National de la Société Civile.

Massinissa Ikhlef

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :