Contestée massivement : Tebboune reste fidèle à sa politique de défiance et convoque le corps électoral pour le 12 juin

Malgré la contestation populaire massive de sa légitimité et le rejet total de sa feuille de route, concrétisée par l’abstention presque totale lors de la présidentielle et le boycott massif du référendum, le pouvoir continue de défier le peuple Algérien et reste sur sa stratégie d’imposition des faits accomplis.

Le chef de l’État contesté chaque vendredi et mardi par des marches massives a signé ce jeudi 11 mars 2021 un décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour les législatives.

Le communiqué de la présidence indique la date du prochain scrutin aura lieu le samedi 12 juin 2021.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :