Le RCD condamne la violence des forces de sécurité contre la marche des universitaires à Béjaia

 

Le RCD a réagi sur le champ à la répression et à la violence commise par les forces de sécurité contre les étudiants, les enseignants et les ATS de l’université de Béjaia qui s’apprêtaient à entamer leur marche du mardi.

« Le RCD condamne cette violence des forces de sécurité, apporte son soutien à la communauté universitaire et appelle à la poursuite du combat pacifique dans la diversité et l’unité pour la conquête des libertés, la justice et l’instauration d’un ordre démocratique », lit-on dans un communiqué signé par le secrétaire national chargé à la communication du RCD M.Atmane Mazouz et diffusé juste après cette intervention musclée des forces de répression.

Pour le parti ptogressiste, « cette escalade dans la violence contre les manifestants pacifiques est de la seule responsabilité du pouvoir . Le summum de cette fuite en avant du système pour opposer la violence contre des revendications légitimes est atteint, aujourd’hui : violation des franchises universitaires et répression sauvage des enseignants et étudiants ».

Le communiqué du RCD à tenu aussi à rappeler et à dénoncer l’interdiction et la reoression du rassemblement qui devait se tenir hier lundi au niveau de la place Said Mekbel à Bejaia.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :