Le RCD tiendra son conseil national le 20 mars prochain : L’administration va-t-elle encore abuser de son pouvoir ?

Le RCD a introduit, officiellement, une demande auprès des services de la Wilaya d’Alger pour l’obtention d’une autorisation de la tenue de sa session ouverte du Conseil national au Nadi El-Moudjahid pour le 20 mars 2021 à partir de 09h00, fait savoir le parti progressiste dans une note d’information diffusée ce mercredi sur ses réseaux sociaux.

Prenant en compte un probable rejet de la demande par l’administration wilayale, le parti de Mohcine Belabbas prend toutes ses dispositions en s’offrant à l’avance l’option d’organiser la rencontre organique dans son siège national, sis à El Biar, sur les hauteurs d’Alger.

Lors du dernier conseil national, l’administration avait refusé d’autoriser la tenue de la rencontre, prévue par les statuts du parti, sans fournir la moindre explication juridique ou circonstancielle. Cet arbitraire administratif était commis à l’encontre du RCD alors que d’autres partis ont été autorisés à tenir leurs réunions, instituant ainsi l’abus de pouvoir comme approche de gestion des activités politiques dans le pays. Le parti progressiste, rappelons-le, était contraint d’aménager dans l’urgence son siège national pour tenir son conseil national.

Le RCD qui invite la presse nationale et internationale à couvrir son activité, fait savoir que son instance aura à débattre de la situation politique générale, la situation organique et divers points

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :