Pour avoir fait une action sociale : Le parquet requiert 3 ans de prison ferme contre le plus jeune maire d’Algérie

Le procès politique du plus jeune maire d’Algérie, Sofiane Oumellal, s’est ouvert ce mardi au tribunal de Boumerdès. Le P/APC d’Afir est poursuivi en justice pour avoir offert à une famille nécessiteuse de sa commune la salle d’une cantine scolaire en temps de vacances pour qu’elle puisse servir un repas de mariage à ses convives. 

Le ministère public requiert une peine de 03 ANS DE PRISON FERME en l’encontre de  SofianeuOumellal. 

Plusieurs avocats assurent la défense dz l’élu RCD et membre du conseil national du même parti. 

Sofiane Seghir 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :