Pressions et licenciements abusifs : Les cheminots Algériens en grève

Les travailleurs de chemins de fer sont en grève, ce mardi, suite à l’appel de leur syndicat affilié à l’UGTA.
Les cheminots protestent contre le licenciement de 5 travailleurs à Annaba et d’autres à Souk Ahras.

Les grévistes dénoncent également les pressions exercées sur les syndicalistes et le gel des crédits sociaux.

Réagissant à l’appel à la grève émis hier lundi, la direction générale de la SNTF exhorte les travailleurs à faire valoir le sens des responsabilités surtout que l’entreprise passe par une phase difficile à cause des effets de la pandémie. Elle rassure qu’un audit interne est lancé pour situer les points de faiblesse de la gestion au niveau de toutes ses unités afin de les réparer.
La direction souligne que les travailleurs sanctionnés par la commission de discipline ont un droit de recours garanti pour faire valoir leur cause.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :