1ère marche anti-régime du ramadan : La mobilisation intacte dans tout le pays

Malgré le mauvais temps et le froid, les Algériens sont sortis ce vendredi, pour la 113eme fois, dans plusieurs villes du pays pour exiger le départ des hommes du régime actuel et aller vers une phase de transition constituante.

Les mêmes slogans qui dénoncent l’illégalité du mandat présidentiel d’Abdelmadjid Tebboune, la mainmise des militaires sur les centres de décision politique et la politique de répression, ont retenti ce vendredi dans toutes les marches enregistrées dans de dizaines de villes et dans la capitale.

À Alger, la mobilisation n’a pas diminué en cette première marche du ramadan.

Mohcine Belabbas, président du RCD, accompagné de plusieurs membres de la direction nationale du parti, ont participé à un rassemblement pacifique de citoyens devant le commissariat de police, sis, à proximité de la rue Didouche Mourad, pour exiger la libération d’un citoyen arrêté alors qu’il participait pacifiquement à la marche qui n’a enregistré aucun acte de violence de la part des manifestants.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :