23 détenus d’opinion en grève de la faim depuis le 07 avril

vingt trois détenus d’opinion continuent d’observer la grève de la faim dans la prison d’El Harrach, entamée mercredi dernier.

Les 23 détenus ont été arrêtés le 03 avril alors qu’ils participaient à une marche pacifique pour réclamer un État de droit, civil et démocratique.

Le pouvoir Algérien, notons-le, procède à des arrestations arbitraires dans le but de faire capoter la révolution citoyenne en cours depuis février 2019 et faire passer sa feuille de route massivement rejetée.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :