Affaire Said Chetouane : 5 activistes du Hirak mis sous mandat de dépôt

Les 5 activistes du Hirak, dont le poète Mohamed Tadjadit, sont placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed. Le magistrat les a entendus dans le cadre de l’instruction sur l’affaire Said Chetouane, le jeune adolescent qui accuse des agents de police de l’avoir traité indécemment lors de son interpellation le 3 avril dernier.

Les 5 activistes sont accusés « d’associations de malfaiteurs », « diffusion de fausses informations dans le but de porter atteinte à l’ordre public », « abus de la vie privée d’un enfant en diffusant des images pouvant porter atteinte à sa vie », « incitation d’un enfant à la débauche » et « possession de drogue pour la consommer »., assurent leurs avocats.

Très tôt le matin, les 5 jeunes ont été auditionnés par le procureur de la République sans la présence des avocats, révèle Maitre Yamina Allili dans un post publié sur son réseau social Facebook.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :