Assassinat de la petite Manel et sa mère : Marche blanche dans la commune de Feraoun

Le village Ichaccaben, dans la commune de Feraoun wilaya de Béjaia, ont vécu ce vendredi matin, au rythme d’une grande marche blanche en mémoire d’une femme et de sa fille, mortes victimes d’un crime horrible perpétré par un membre de la famille pour besoins de sorcellerie.

La marche silencieuse se veut aussi un appel à un procès juste où l’auteur du crime et ses complices doivent avoir le châtiment exemplaire pour que de telles folies ne se répètent plus.

Pour rappel, une femme a reçu, en l’absence de son mari, la visite de son frère et ses parents. Le frère avait demandé à la famille de lui donner sa fille Manel pour qu’elle la sacrifie pour des besoins de sorcellerie mais sa sœur avait catégoriquement refusé. Cette nuit fatidique, le frère, aidé par ses parents, ligote la femme et la frappe violemment pour, prétend-il, exorciser le djinn qui la hante. La femme meurt sous les coups violents de son frère. Ce dernier se dirige après vers la petite Manel et la sacrifie pour ses besoins de sorcellerie.

L’affaire a choqué toute la population de Feraoun et au delà.

Sofiane Seghir 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :