Béjaia : Les travailleurs de NUMILOG violemment réprimés par la police et l’UGTA riposte par un appel à la grève générale

 

Les participants au rassemblement de solidarité avec les travailleurs de la filiale de Cevital Numilog ont été réprimés aujourd’hui devant le palais de justice de Bejaia et des travailleurs embarqués par la police.

Jamais une action de soutien aux travailleurs de NUMILOG en litige avec leur employeur n’a été réprimée d’une aussi violente manière.

Suite à cette répression, le bureau local de l’UGTA a appelé à une grève générale pour mercredi prochain.

À rappeler que les travailleurs de la filiale du groupe Cevital ont investi la rue pour exiger l’application d’une décision de justice pour leur réintégration.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :