Blida : Le taxi rose suspendu faute d’autorisation d’exploitation d’un service de taxi

 

Le taxi rose réservé uniquement aux femmes, mis en service à Blida il y a quelques jours, vient d’être suspendu faute d’autorisation d’exploitation d’un service taxi.

« La suspension du service du « Taxi rose » réservé exclusivement aux femmes, lancé à Blida, est principalement due au fait que le promoteur de cette société ne détient pas une autorisation d’exploitation d’un service de taxi », a déclaré hier lundi le directeur des transports de la wilaya de Blida

Le même responsable a ajouté que la suspension est parvenue après « confirmation que le promoteur de cette société activant dans la location de véhicules, n’est pas en possession d’une autorisation d’exploitation d’un service taxi, ce qui est en infraction avec la réglementation en vigueur ».

Ce même responsable a fait savoir que « suite à cette suspension, le promoteur de la société en question, a été reçu par les services de la wilaya et de la direction des transports, qui lui ont demandé de présenter un dossier à ce sujet, en vue de son introduction auprès du ministère de tutelle », pour, a-t-il dit, « solliciter une autorisation exceptionnelle, vu que les autorisations d’exploitation du service taxi sont gelées depuis le 10 décembre 2010 ».

À rappeler que le lancement de cette société a provoqué une sorte de polémique à distance entre Algériens sur les réseaux sociaux.

Certains ont apprécié le projet du fait qu’il permet à certaines catégories de femmes appartenant à des des familles conservatrices de se déplacer seules sans devoir se faire accompagner par de leurs maris, frères ou enfants.

D’autres internautes  considèrent ce service réservé exclusivement aux femmes comme une forme de sexisme et une remise en cause de la mixité dans les transports.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :