Cour d’Alger : 2 ans de prison ferme requis contre l’universitaire Fodil Boumala

Le procès de l’universitaire et activiste politique Fodil Boumala a pris fin vers 19h00, ce lundi 05 avril, à la cour d’Alger.

Le procureur a requis 2 ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende contre Boumala dans sa deuxième affaire pendante devant la cour.

Le verdict sera prononcé le 19 avril, fait savoir l’intéressé.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :