Le PAD dénonce la cabale contre le PT, le PST et l’UCP

 

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le PAD dénonce la cabale que subissent le PT, le PST et l’UCP.

“Dès l’annonce du rejet de la farce électorale du 12 juin par les forces du Pacte de l’Alternative Démocratique, le ministère de l’Intérieur est actionné pour s’attaquer et déstabiliser les acteurs du PAD. En effet, successivement, les organes souverains, à savoir le Congrès du PT, de l’UCP et du PST sont la cible de manipulations et d’injonctions de la part des pouvoirs publics”, lit-on dans le texte du PAD

Le communiqué relève que ces attaques ciblées sont comises juste après la décision de ces partis à rejeter les législatives prochaines.

“La célérité sélective à ordonner la tenue de congrès sous quinzaine, sous peine de sanctions (dissolutions) à l’UCP et au PST dans un contexte de pandémie alors que le pouvoir de fait se vante de vouloir promouvoir le mode déclaratif pour la constitution d’organisations à travers sa nouvelle constitution cache mal une volonté de faire taire toutes les voix qui appuient la révolution populaire pour le départ du système”, relève le pacte pour l’alternative démocratique.

Le PAD assure “ les directions de l’UCP et du PST de toute sa solidarité et appelle l’ensemble des forces de progrès à défendre, plus que jamais, par tous les moyens pacifiques, la liberté d’organisation et d’expression ».

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :