Le RCD réclame la libération du journaliste Rabah Kareche

Le bureau régional du RCD à Tamanrasset dénonce dans un message diffusé sur les réseaux sociaux les restrictions faites à la liberté de la presse, pourtant garantie par la constitution.

L’instance régionale du RCD réclame la libération du journaliste Rabah Kareche soumis à une procédure judiciaire.

La direction nationale du RCD, par la voix de son secrétaire national chargé de la communication Atmane Mazouz a déjà réagi, par la voix de son secrétaire national chargé de la communication, à cette énième atteinte à la liberté de la presse

En effet, dans un communiqué rendu public lundi passé, M.Atmane Mazouz a dénoncé la mise sous mandat de dépôt du journaliste de Liberté Rabah Kareche, par le tribunal de Tamanrasset. Le parti progressiste a condamné “ cette atteinte grave aux libertés et exige la libération sans condition du journaliste”.

“Longuement interrogé par les services de sécurité sur un article de presse qu’il a signé et dont le contenu est un compte rendu d’une manifestation organisée par les citoyens de Tamanrasset, le journaliste vient de subir les foudres d’une justice aux ordres. Confirmant et aggravant davantage le tableau noir d’un appareil judiciaire passé maître des atteintes à la liberté d’expression, au libre exercice de la profession de journaliste et des emprisonnement en violation des lois et de la constitution en vigueur. Cette énième entorse aux libertés confirme, encore une fois, que ce pouvoir ne peut s’accommoder du simple respect des libertés et particulièrement de celle de la presse”, lit-on dans le communiqué du RCD.

Arezki Lounis / Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :