Maître Alili Yamina dément la rumeur de sa candidature aux législatives

 

À l’approche du simulacre du 12 juin prochain, le régime a instruit son «Dhoubab » pour polluer les réseaux sociaux à travers des publications où des militants sont calomniés et diffamés.

C’est dans ce sillage que l’avocate connue pour son engagement sans faille dans la défense des détenus d’opinion a été annoncée dans des publications douteuses comme candidate aux législatives prochaines.

Maître Alili a démenti fermement cette rumeur et elle a réitéré son attachement au combat du peuple algérien et au respect de la position du rejet des élections prise par son parti le RCD dont elle est membre du conseil national.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :