Terrible répression policière sur les étudiants d’Alger

Une terrible répression s’est abattue ce mardi sur les étudiants d’Alger qui manifestaient pacifiquement pour le changement radical du régime. Plusieurs arrestations ont été opérés. Même le journaliste Zoheir Aberkane, de Radio M, qui couvrait l’évènement n’a pas échappé à la rafle.

“ Cette terrible escalade dans le recours à la violence et aux graves atteintes aux droits et libertés pourtant garantis par la Constitution Algérienne n est qu un aveu d’impuissance de la part d ‘ un système qui ne recule devant aucune outrance pour perdurer”, commente Maitre Fetta Sadat, secrétaire nationale du RCD chargée des droits de l’homme.

“Arrêter en masse des étudiants et citoyens mobilisés pour un changement démocratique et pacifique est une dérive de plus qui renseigne sur le jusqu auboutisme d’un système en perte de vitesse et défnitivement condamné par l’Histoire”,ajoute-t-elle.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :