Tribunal de Tipaza : 10 ans de prison ferme requis contre Kamel El Bouchi

Le parquet par devant le tribunal correctionnel de première instance de Tizapa a requis ce dimanche des peines de prison ferme allant de 10 à 2 ans , dans l’affaire dite « Kamel El Bouchi ».

Le procureur a requis contre Kamel Chikhi, principal accusé, 10 ans de prison ferme et 1 million d’amende. Et pour le reste des accusés, les réquisitions sont de 7 à 2 ans de prison ferme.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :